«Ce que je préfère, c’est de travailler sur de vieilles toitures car elles ont souvent des décorations, des tourelles ou des chéneaux intéressants. En outre, les toitures anciennes ne sont pas toujours très droites. Je les trouve vraiment passionnantes.»
Patrick Güttinger, champion suisse 2016 dans la catégorie couverture de toitures