L’offre de formation initiale dans le domaine de l’enveloppe des édifices doit être étendue sur toute la Suisse et sur tous les métiers. La qualité de la formation initiale doit en outre être améliorée par un concept de gestion de qualité global et reconnu, par des optimisations méthodologiques, par une formation des enseignants plus intensive ainsi que par une coopération plus étroite entre les différentes écoles. L’élargissement de l’offre en matière de formation initiale pratique doit également contribuer à faire baisser le taux d’échec.