«Mon métier offre de nombreuses opportunités d’évolution. Par exemple des perfectionnements, une seconde formation de couvreur ou le montage à l’étranger. À la fin de mon apprentissage, je suivrai une formation de chef d’équipe. Par la suite, je souhaite poursuivre pour devenir chef de chantier.»
Andrea Baltensperger, échafaudeur en 3e année de formation