À l’occasion de la conférence de presse sur le préapprentissage d’intégration (PAI), la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter ...

La conseillère fédérale Karin Keller-Sutter rend visite à l’entreprise formatrice Hegg Spenglerei AG, membre d’Enveloppe des édifices Suisse

... a rendu visite à l’entreprise de ferblanterie-couverture Hegg Spenglerei AG, qui emploie actuellement un réfugié érythréen dans le cadre du programme pilote de préapprentissage d’intégration. Lors d’une visite de l’entreprise Hegg Spenglerei AG, la conseillère fédérale Karin Keller-Sutter, la conseillère d’État bernoise Berner Christine Häsler et Beat Hanselmann, responsable formation filière enveloppe du bâtiment, ont rendu hommage aux premiers succès du programme s’étendant sur quatre ans. Dans le cadre de ce programme, l’entreprise Hegg Spenglerei AG forme un apprenant. En été 2019, Solomon Aklilu commencera sa formation régulière d’étancheur CFC. 

Beat Hanselmann a fait remarquer que la collaboration avec des personnes provenant de sphères culturelles et de régions linguistiques différentes est traditionnel sur les chantiers. «Ce que le secteur de la construction a fait depuis toujours, c’est intégrer et aussi socialiser. L’intégration a lieu par le travail où les entreprises contribuent grandement à la réussite des efforts d’intégration. Nos spécialistes bien formés savent maîtriser ces situations et sont contents de transmettre leur savoir-faire professionnel.» L’entreprise Hegg Spenglerei AG a, outre Monsieur Aklilu, embauché un autre réfugié. Monsieur Arif vient d’Afghanistan et suivra à partir du mois d’août 2019 une formation de praticien en étanchéité AFP. « C’est une perle », dit de lui son chef.
Depuis près d’une année, l’économie suisse propose, conjointement avec les cantons et la Confédération, le « Programme pilote de préapprentissage d’intégration » (PAI).  En savoir plus:

Instagram Facebook communiqué de presse