La formation de futurs spécialistes assure l’avenir de la branche de l’enveloppe des édifices et enrichit le développement à venir de votre entreprise en lui insufflant les idées et les valeurs des jeunes générations. Les jeunes contribuent par ailleurs à l’équilibre de la structure d’âge de l’entreprise et la font profiter d’impulsions et d’informations précieuses acquises à l’école professionnelle ou dans le cadre des cours interentreprises. Une société qui forme des apprentis renforce en outre son image en tant qu’entreprise formatrice et artisanale exemplaire. Accompagner les jeunes gens au moment précis de leur entrée dans la vie professionnelle est une mission à la fois importante et passionnante. Chaque entreprise a en principe la possibilité de former des apprentis. Les principales conditions sont les suivantes:

  • Motivation:
    Intégrer les jeunes gens aux structures existantes et à l’équipe, les accompagner et les encourager pendant leur formation, afin qu’ils puissent acquérir les compétences définies.

  • Compétences sociales et professionnelles:
    Atteindre avec l’apprenti les objectifs d’apprentissage définis dans l’ordonnance sur la formation (règlement de formation).

  • Conditions opérationnelles:
    Un poste de travail et les supports de travail nécessaires.

  • Autorisation de l’office cantonal de la formation:
    Renseignez-vous auprès des offices cantonaux de la formation compétents et sollicitez une autorisation de formation. Pour des renseignements supplémentaires, adressez-vous au secrétariat de l’école professionnelle. 

Vos interlocuteurs

Claudia Mäder

Administration Ecole professionelle est
info@polybau.ch

Franziska Reist

Administration Ecole professionelle ouest
info@polybat.ch

Afin de déterminer si un jeune est apte à suivre une formation de spécialiste de l’enveloppe des édifices, nous lui recommandons de passer un test d’aptitude et d’effectuer un stage d’immersion.

Les relations d’apprentissage sont généralement régies par le contrat d’apprentissage, conformément à la Loi sur la formation professionnelle. Les salaires minimaux définis par la CCT dans le secteur suisse de l’enveloppe des édifices s’appliquent pendant toute la durée de la convention collective de travail en vigueur. Les maîtres d’apprentissage peuvent demander des contrats d’apprentissage auprès des offices cantonaux de la formation professionnelle. Il est nécessaire d’avoir procédé au choix de l’orientation au moment de la signature du contrat, afin que l’office cantonal puisse délivrer l’autorisation de formation. L’apprenti peut revenir sur son choix avant la fin de la première année d’apprentissage, pour autant que cela soit judicieux et supportable pour lui. 

Votre engagement en tant qu’entreprise formatrice est toujours le bienvenu.
Publiez une annonce pour votre place d’apprentissage vacante et bénéficiez de nos conditions spéciales. Les membres des associations partenaires de Polybat se voient offrir une réduction de 10% sur «yousty.ch». Par ailleurs, une annonce coûte CHF 190.– au lieu de CHF 290.– sur «die-lehrstelle.ch». La plate-forme du service d’information sur les places d’apprentissage vacantes (LENA) des cantons est elle aussi très visitée.

Les apprentis ainsi que l'entreprise formatrice reçoivent une convocation personnelle à l'adresse de l'entreprise formatrice. Les apprentis et le maître d'apprentissage sont priés de respecter les dates, l'heure, le lieu et le logement et d'apporter l'équipement nécessaire indiqué dans la convocation écrite. Le logement est attribué en fonction des inscriptions. Pour des raisons de place, l'enseignement a lieu en partie aux Paccots. Sur notre site en Suisse romande, les apprentis sont logés à la résidence Chavacots. Dans le forfait sont inclus les nuitées avec petit-déjeuner copieux et le dîner ainsi que les frais de transfert vers l'école professionnelle/la salle des cours interentreprises. Ces frais sont facturés à l'entreprise formatrice.